0 0,00 

Comment fonctionne le système endocannabinoïde ?

Temps de lecture : 3 minutes
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

Le système endocannabinoïde (SEC) est l'élément qui permet aux cannabinoïdes de déclencher leurs effets sur notre organisme. Dans cet article, nous vous expliquons comment fonctionne le système endocannabinoïde.

En découvrant les cannabinoïdes il y a quelques décennies, en particulier le THC (tétrahydrocannabinol), les chercheurs ont tenté de comprendre comment ces derniers agissaient sur le corps humain. Ils ont ainsi mis au jour l’existence du système endocannabinoïde (SEC) à l’origine des différents effets des principes actifs du cannabis. Nous vous expliquons comment fonctionne le système endocannabinoïde et en quoi il est important.

Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Il y a plusieurs années, les chercheurs ont découvert des récepteurs à la surface de différentes membranes cellulaires auxquels le THC avait la capacité de se lier. Ici, le tétrahydrocannabinol joue le rôle de ligand, sorte de « clé » permettant de déclencher une réponse spécifique de l’organisme lorsqu’elle active le récepteur qui lui correspond. Le premier récepteur de ce type détecté par les scientifiques a été nommé Type-1 cannabinoid receptor ou, pour faire plus court, CB1.

Cependant, le THC ainsi que les autres cannabinoïdes végétaux ne sont pas synthétisés par le corps humain. Or, la présence du récepteur CB1 sous-entendait que l’organisme devait nécessairement produire une ou plusieurs molécules endogènes capables de l’activer. C’est ainsi que les recherches menées à ce sujet ont révélé l’existence de l’anandamide, premier endocannabinoïde découvert au début des années 90.

Depuis, d’autres endocannabinoïdes ainsi qu’un second récepteur nommé CB2 ont été décelés par la communauté scientifique. Tous ces éléments interagissent de manière bien précise et permettent de réguler différentes fonctions de notre métabolisme. Ensemble, ils forment le système endocannabinoïde (SEC) à l’origine des effets bénéfiques, mais aussi des effets indésirables des cannabinoïdes consommés à visée récréative (le THC, par exemple) ou à des fins médicales (le CBD ou le CBG, entre autres).

Les grandes fonctions du système endocannabinoïdes

Le rôle majeur du système endocannabinoïde est de préserver l’homéostasie dans le corps humain. Pour ce faire, il provoque différentes réactions métaboliques en réponse aux éléments pouvant déstabiliser l’équilibre physiologique de l’organisme.

Les récepteurs du SEC sont présents un peu partout dans le corps humain, ce qui leur permet d’agir à différents niveaux. Les récepteurs CB1 se trouvent principalement dans le système nerveux central, les poumons, le système cardiovasculaire, les muscles, le tube digestif, les organes reproducteurs. Les récepteurs CB2 sont quant à eux présents au niveau de la rate, des os, de la peau. On note la présence des récepteurs CB1 comme CB2 au sein du système immunitaire, du foie, de la moelle osseuse et du pancréas.

Entre autres rôles, le SEC agit sur :

  • La gestion des émotions,
  • Le bon déroulement des fonctions cognitives (capacités d’apprentissage, de mémorisation, etc.),
  • La modulation de l’appétit ou encore des nausées et vomissements,
  • La mobilité intestinale,
  • La façon de réagir au stress, à l’anxiété,
  • Le déclenchement de certaines réponses immunitaires, l’inflammation notamment,
  • La régulation du sommeil,
  • La thermorégulation.

Les études cliniques au sujet du SEC sont toujours en cours, mais elles semblent indiquer son implication dans le développement et l’évolution de différentes pathologies notamment dans le cas de maladies inflammatoires, auto-immunes, neurologiques, voire de certains cancers et affections cardiovasculaires.

L’action des cannabinoïdes les plus connus sur le SEC

Les substances actives du cannabis, les fameux cannabinoïdes, engendrent différents effets sur l’organisme humain par l’intermédiaire du SEC. Si le THC est hélas connu pour ses effets secondaires néfastes, d’autres cannabinoïdes végétaux sont quant à eux dotés de vertus thérapeutiques intéressantes.

Les phytocannabinoïdes agissent de différentes manières sur le SEC. Par exemple, le CBD réputé pour ses bienfaits n’influe pas directement sur le système endocannabinoïde, mais contribue à stimuler la production de certains neurotransmetteurs et de l’anandamide qui, elle, se lie aux récepteurs du SEC. À l’inverse, le CBG possède une forte affinité avec les récepteurs CB2 et participe à leur stimulation directe. Selon la localisation des récepteurs activés par un cannabinoïde bien précis, les effets divergent, ce qui explique pourquoi le THC entraîne une ivresse tandis que le CBD, le CBG ou le CBN ne présente pas d’effets psychotropes.

Permettant de profiter des propriétés médicinales du cannabidiol, notre huile de CBD bio et naturelle est idéale pour bénéficier d’effets positifs sur le SEC. Retrouvez-la dans notre boutique en ligne.

Ne manquez aucunde nos contenus !

Dernières articles

Est-il possible d’utiliser l’huile de chanvre sur le visage ?

Quelles sont les vertus de l’huile de chanvre ?

L’huile de chanvre pour la peau, un ingrédient aux multiples bienfaits

0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo
      Codes promos disponibles
      affiliation-cbd Obtenez 15% de réduction
      apycbd Obtenez 0,00  de réduction
      cabinetripert15 Obtenez 15% de réduction
      cbd25 Obtenez 25% de réduction
      cbdmn Obtenez 0,00  de réduction
      jdecampos15 Obtenez 15% de réduction
      jeremy15 Obtenez 15% de réduction
      Codes promos indisponibles
      effuku4q Obtenez 15% de réduction