0 0,00 

Le point sur les cannabinoïdes, les principes actifs du cannabis

Temps de lecture : 3 minutes
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

Végétaux, endogènes ou synthétiques, les cannabinoïdes activent certains récepteurs du système nerveux. Agissant de plusieurs manières dans l'organisme, ils pourraient bien apporter une solution à div

Découverts en faisant des recherches sur le mode d’action du cannabis, les cannabinoïdes sont des principes actifs aux multiples effets. Végétaux, endogènes ou de synthèse, ils activent des récepteurs au niveau du système nerveux central permettant de réguler de nombreux processus dans l’organisme. Tantôt considérés comme drogues, tantôt vus comme un espoir thérapeutique, ils font aujourd’hui l’objet de différentes études cliniques. Zoom sur les cannabinoïdes.

Cannabinoïdes végétaux et découverte du système endocannabinoïde

Les cannabinoïdes sont des substances chimiques identifiées pour la première fois dans une plante, le chanvre, qui donne entre autres le cannabis consommé à titre stupéfiant. Le premier cannabinoïde végétal (ou phytocannabinoïde) a été isolé en 1964. Il s’agit du tétrahydrocannabinol, le fameux THC.

Par la suite, d’autres principes actifs du même type ont été découverts dans le chanvre cultivé (Cannabis Sativa) et ses proches cousins. Plus d’une soixantaine de phytocannabinoïdes sont aujourd’hui connus, notamment le cannabidiol (CBD), le cannabinol (CBN), le cannabichromene (CBC) ou le cannabigérol (CBG).

Loin d’être anodines, ces molécules sont, pour certaines d’entre elles, à l’origine de l’ivresse ressentie lors de la consommation de cannabis. D’autres possèdent en revanche des bienfaits thérapeutiques permettant de soulager les douleurs chroniques, certaines affections neurologiques ou encore les effets secondaires des chimiothérapies chez les patients atteints de cancer.

C’est en effectuant des recherches sur la façon dont les cannabinoïdes agissent sur notre organisme et notre psychisme que les scientifiques ont découvert l’existence de récepteurs nerveux sensibles à leur action : les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2.

Ce constat amène à une conclusion simple : si ces cellules sont là, alors il existe forcément un ou plusieurs neurotransmetteurs qui les activent naturellement. Dans les années qui suivent, l’on identifie des cannabinoïdes endogènes permettant de parler pour la première fois du système endocannabinoïde (SEC).

Les effets des cannabinoïdes

Si le THC est bien connu du grand public pour ses effets psychotropes, les cannabinoïdes dans leur ensemble possèdent bien d’autres propriétés. Légalisé par les autorités de nombreux pays, le CBD utilisé à des fins thérapeutiques peut entre autre :

  • réduire la spasticité (spasmes musculaires) des patients atteints de sclérose en plaques,
  • apaiser les nausées et vomissements des personnes cancéreuses sous chimiothérapie,
  • augmenter l’appétit chez les anorexiques ou les gens souffrant de cachexie,
  • aider à espacer les crises d’épilepsie,
  • soulager la douleur chronique ou les douleurs neuropathiques,
  • diminuer les troubles du sommeil : insomnie, réveils nocturnes,

Les essais cliniques à propos des cannabinoïdes en général et du CBD en particulier sont toujours en cours et laissent entrevoir une potentielle révolution dans le traitement des affections difficiles à prendre en charge avec les médicaments classiques. Ouvrant la voie du cannabis médical, ces recherches ont notamment abouti à l’élaboration de cannabinoïdes de synthèse, et même d’un médicament autorisé par la loi.

Cannabinoïdes synthétiques, extraits de chanvre et cannabis thérapeutique

Bien que le cannabis soit placé sur la liste des stupéfiants dans de nombreux pays, les vertus thérapeutiques de ses principes actifs ont entraîné la légalisation de certains cannabinoïdes, s’ils respectent des critères de qualité stricts.

En France, il est possible d’acheter, vendre et consommer du CBD en toute légalité si celui-ci est issu de plants de chanvre contenant naturellement de faibles doses de THC (moins de 0,2 %).

Il y a quelques années, l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) a même autorisé la mise sur le marché d’un traitement à base de THC et de CBD, le Sativex. Disponible sur prescription pour les patients souffrant de sclérose en plaques, celui-ci n’est toujours par délivré dans les faits à ce jour.

Mis au point en laboratoire, les cannabinoïdes de synthèse agissent de manière analogue aux phytocannabinoïdes et aux endocannabinoïdes. Le plus célèbre est sans doute le marinol (connu aussi sous le nom de nabilone ou namisol) qui reproduit les effets du THC. Comme la plupart des cannabinoïdes, qu’ils soient naturels ou synthétiques, celui-ci est très controversé.

La mauvaise réputation du cannabis utilisé à but récréatif ou comme stupéfiant freine encore le recours aux cannabinoïdes à visée thérapeutique, bien que leurs vertus médicales soient scientifiquement prouvées. Il reste cependant possible de s’en procurer légalement à titre personnel, sous la forme d’huile de CBD, par exemple.

Ne manquez aucunde nos contenus !

Dernières articles

Est-il possible d’utiliser l’huile de chanvre sur le visage ?

Quelles sont les vertus de l’huile de chanvre ?

L’huile de chanvre pour la peau, un ingrédient aux multiples bienfaits

0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo
      Codes promos disponibles
      affiliation-cbd Obtenez 15% de réduction
      apycbd Obtenez 0,00  de réduction
      cabinetripert15 Obtenez 15% de réduction
      cbd25 Obtenez 25% de réduction
      cbdmn Obtenez 0,00  de réduction
      jdecampos15 Obtenez 15% de réduction
      jeremy15 Obtenez 15% de réduction
      Codes promos indisponibles
      effuku4q Obtenez 15% de réduction